AIDA CHERFAN | Yolande Audi Labaki
23656
single,single-portfolio_page,postid-23656,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-1.7.1,wpb-js-composer js-comp-ver-4.4.1.1,vc_responsive
APK İNDİR
Teknoloji Haberleri
D3NG3

Yolande Audi Labaki

Artiste peintre libanaise, Yolande Labaki entreprend des études d’histoire de l’art et de littérature à la Sorbonne, Paris. Elle se tourne rapidement vers la peinture. Autodidacte, elle bénéficie en Belgique des conseils du peintre Florent Grommelynck. Plus tard, elle suit à New York les cours de la School of Visual Arts où elle découvre la sérigraphie et les possibilités offertes par Photoshop. Depuis 1974, Yolande Labaki expose au Liban et en Europe différentes formes d’art selon ses découvertes, son inspiration et les pays qu’elle visite.

Yolande découvre dans un coin de son grenier une boîte de diapositives décolorées par le passage du temps : muettes, elles n’offrent plus que d’étranges images de plages inhabitées ; des images vidées de lieux et de personnages… L’artiste remonte dans le temps et repositionne les éléments disparus et les destinations effacées dans un monde virtuel créé sur mesure : danseurs, musiciens et voyageurs sont identifiés dans les bals, des gares et des aéroports; des robes somptueuses, des masques et des valises se détachent sur un fond patiemment érodé par les longues années d’oubli.

Ces oeuvres impeccablement conçues résultent de la symbiose entre les outils du passé  et la technologie du présent. L’écrivain Michael Ende avait bien dit : Qui n’a pas de passé  n’a pas non plus d’avenir.

Nationality

Lebanese